Podcast available on :
Pulchérie sur sa mission en tant qu’écrivaine et la place des enjeux identitaires au sein de son oeuvre

Dans cet épisode, je discute avec Pulchérie Feupo, jeune écrivaine et éducatrice sociale camerounaise vivant en  Suisse travaillant au sein de la fédération vaudoise de coopération.

Ellecvient de publier son premier roman, L’Âme meurtrie d’Anouck. À travers son oeuvre, elle accorde un intérêt particulier aux enjeux identitaires et relationnels pour les membres de cette génération qui évolues entre deux cultures. Elle accomplit cette mission en insistant sur l’importance de l’histoire, en explorant le parcours de trois générations.

À travers notre discussion nous aborderons différents thèmes:
⦁ Son parcours en tant qu’auteure de l’écriture à la publication
⦁ Les thèmes privilégiés au sein de son premier roman
⦁ Ses conseils aux écrivains en herbe
⦁ L’immigration: son expérience personnelle 
⦁ L’importance de la représentation pour les enfants
⦁ Sa sensibilité face aux enjeux identitaires et d’intégration
⦁ Les outils pertinents pouvant aidé à faire face à ces enjeux
⦁ L’importance des études et de l’histoire dans le processus de connaissance de soi
⦁ Et bien d’autres choses …

” Si on s’encombre des règles de l’art de l’écriture on limite sa créativité. Chaque écrivain à une coloration. “
” C’est lorsqu’on est au parfum de l’histoire qu’on peut relativiser beaucoup de choses.” 
” Ecrire c’est de l’humanitaire finalement. “
” Pour pouvoir être à l’aise avec les autres, il faut être conscient de qui l’on est identitairement. “
– Pulchérie Feupo

Idée importante mentionnée:

 La primordialité des études et de la connaissance de sa propre histoire 

Découvrez l’univers de Pulchérie:

Son premier livre – L’Âme meurtrie d’Anouck
www.amazon.fr/L%C3%82me-meurtrie-dAnouck-Pulch%C3%A9rie-Feupo/dp/241424934X 

Son site personnel:
pulcheriefeupo.com/